La moufle: apprendre à partager

Quand il fait froid, rien de plus agréable que de s’installer pour lire un livre.
Et quand on est plusieurs à contempler un bel album, et que le plaid douillet n’est pas assez grand pour protéger tout le monde, il existe une histoire pour se réconcilier : le fameux conte russe de La Moufle !
Il a été adapté à mainte reprise, d’ailleurs on en a 3 versions différentes ici, mais j’ai choisi de vous présenter l’album que Paul préfère, celui des éditions Lito.


Si vous ne connaissez pas cette histoire, le scénario est simple : durant un jour particulièrement froid, un animal va trouver refuge dans une moufle abandonnée. Il va vite être rejoint par un autre, puis un autre, puis un autre, puis… PAF ! La moufle éclate,  accompagnée du rire du petit lecteur (même au bout de la vingtième lecture). Comme ce conte a un scénario répétitif, un petit peu comme l’histoire de La Galette, les enfants vont très rapidement retenir le texte et nous accompagner dans la lecture : avec Paul par exemple, on fait chacun notre tour la voix des personnages.
Les illustrations de Celine Bielak sont superbes, très colorées et je suis particulièrement impressionnée par le travail de la moufle qui a vraiment un aspect réaliste (pardon, mais en tant qu’illustratrice je ne peux pas m’en empêcher).

En plus d’être amusante, c’est le genre de texte qui permet d’aborder des sujets importants, comme le partage (du plaid notamment).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *